Impôts sur les GAFA et hausse des tarifs français

Depuis le début du mois de Mai, les GAFA sont soumis aux impôts sur les services numériques et ont donc décidé d’impacter leurs tarifs français sur la communication, en augmentant les tarifs de 2%. Nous allons donc vous expliquer, au sein de notre article en quoi cela va impacter les publicitaires.

Impôts sur les géants du numérique, pour quoi faire ?

impôts

Depuis plusieurs années, il est remarqué que les sociétés françaises sont en moyenne imposées beaucoup plus que les GAFA. En effet, grâce à de l’optimisation fiscale mixée à l’emménagement sur des territoires où les impôts sont plus bas, les sociétés telles que les GAFA supportent jusqu’à 14 points d’imposition en moins sur les bénéfices. Les redressements fiscaux des GAFA, datant de 2019, n’ont pas réussi à faire pencher la balance en leur faveur et c’est pourquoi le gouvernement français, après maintes discussions, a accepté l’impôt sur les géants du numérique il y’a 2 ans.

Cet impôt à pour but de réadapter et ajuster les situations de chaque entreprise, au niveau européen.

Sachant cela, les GAFAS ont décidé de répliquer en effectuant une hausse sur les prix sur les publicitaires qui devront se mettre en concurrence avec les publicitaires, au niveau mondial avec, en prime, une taxe ajoutée. L’impôt GAFA n’est pas sans suite pour les commerçants qui use, de manière quotidienne, des services de Google et qui sont amoindris par la crise sanitaire.

Une taxe qui s’étend à tout le monde

Les sociétés faisant parties du groupement dit GAFA ne sont pas les seules à être impactées par ce nouvel impôt. En effet, les sociétés qui effectueront un CA de plus de 750 millions d’euros sur les services numériques seront touchées également par cet impôt. Face à cet impôt, Google n’a pas été seule à donner réponse. En effet, Amazon avait décidé préalablement d’accroître les frais de vente de 3% sur les produits du site et Apple, quant à elle, décidait d’informer les développeurs français que cet impôt serait compris dans les revenus engendrées dans l’app store.

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à consulter nos autre articles !

Syfax Sadeg – Chef de Projet & FORMATEUR GOOGLE Ads

syfax expert sea

Diplômé d’un DUT Technique de Commercialisation Bac+2 et d’un Diplôme Master 2 de niveau I Expert en Ingénierie et Management de la Communication Numérique obtenu à l’HETIC (Bac+5), je suis passionné par le SEA et les nouvelles Technologies. A ce titre je détiens également les certifications Google Adwords & Google Shopping qui m’ont permis d’évoluer en tant que chef de projet SEA au cours de mes différentes expériences en agence et en tant qu’autoentrepreneur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bénéficiez d'un Audit SEA Gratuit

Vous souhaitez bénéficiez d’un Audit SEA Gratuit de votre site ? N’hésitez pas à me contacter en cliquant ici ou au 06.46.33.47.77

Share This