Guide pour votre budget Google Adwords

Si vous voulez lancer une annonce de pub Adwords pour accroître le nombre de prospects ou clients de votre société, vous devrez vous poser la question de savoir quel sera le montant de votre annonce Google Adwords.

C’est pourquoi nous vous guiderons, tout au long de notre article, afin que vous puissiez bien budgétiser votre campagne Adwords.

Tarifs Google Adwords : bien connaître votre sujet

Au préalable et avant d’être plus précis sur le sujet du budget de Google Adwords, il est primordiale que vous connaissiez certains détails qui le constitue.

Le premier point que nous souhaitons aborder est l’enchère maximum que vous souhaitez fixer à un keywords ou nommer également le Coût Par Clic maximum. Par exemple, pour votre keyword [escarpins femmes] vous avez fixé une enchère maximum à 1 €. En fixant ce Coût Par Clic maximum, vous montrez à Google Adwords que vous ne voulez pas régler plus de 1 € pour un clic sur la campagne relative à ce keyword.

Le deuxième point que nous souhaitons aborder est le coût réel d’un clic sur votre keywords ou autrement nommé un Coût Par Clic moyen. Si vous multipliez le Coût Par Clic moyen par le nombre de clics, vous obtiendrez le coût total de votre keyword. La différence entre le Coût Par Clic maximum et moyen est que Google met un écart d’un centime entre votre tarif et le prix de l’enchérisseur. Pour exemple, si vous décidez de régler 1 € de Coût Par Clic maximum et que votre concurrent est à 0.90 €, vous ne paierez qu’un euros.

Le troisième point que nous souhaitons aborder est l’estimation d’enchère. La première, l’estimation de l’enchère de première page, vous permet de connaître l’enchère relative à votre mot clé pour avoir votre campagne en pôle position. La deuxième, l’enchère de haut de page, vous permet de connaître l’enchère qui sera mise sur votre keywords afin d’être placée en haut de page, ce qui vous permettra d’accéder à plus de visibilité et plus de clics.

Enfin, la troisième qui est l’estimation de l’enchère de première position, vous donnera une indication sur l’enchère à mettre pour pouvoir être référence à la première place.

Tarifs Google Adwords : Maîtriser votre budget

Les sociétés qui débuteront sur Google Adwords n’auront qu’une peur : voir leur budget s’enflammer. En effet, beaucoup de société débutantes pensent, à tort, qu’après le lancement de leur annonce ils se rendent compte que cela leur à coûté énormément d’argent. Sauf que, dans le cas d’une campagne Google Adwords, vous pouvez fixer un budget, de manière quotidienne, à ne pas excéder. Par exemple, si vous avez un budget de 1 800 € mensuel, vous devrez diviser votre budget par 30 jours, ce qui vous donnera 60 € quotidien. Comme cela, vous serez  assuré que votre budget n’excédera pas 1 800 €.

Deuxième chose, vous pouvez mettre le montant que vous souhaitez affecter à un keyword et également régler votre facture uniquement lorsque qu’un cybernaute émet un clic sur votre campagne. Enfin, vous n’avez pas de frais imposés pour émettre vos campagnes. Même si vous avez un budget moindre, vous pouvez faire des tests sur vos campagnes Adwords.

Tarifs Google Adwords : les prix Adwords à apposer

Vous avez le choix entre deux sortes de tarification : une tarification fixe qui vous permet de financer un « trop-plein » de budget sur une campagne Adwords. Vous pouvez également choisir une tarification variable qui se base sur le fait que vous n’avez pas de budget établi. En effet, sur ce principe, vous démarrer avec une base de budget et êtes préparés à l’accroître si les retours sur votre campagne sont performants. Actuellement, c’est ce que la plupart des entreprises mettent en place.

Deux indicateurs vous permettront de déterminer quelle tarification vous souhaitez. Le premier est le taux d’impressions égarées sur le réseau de recherche et le deuxième l’état délimitée par le budget.

Vous pouvez accéder au premier indicateur en cliquant sur l’onglet CAMPAGNE de votre interface Adwords, afin de quantifier le nombre d’opportunités que vous oubliez. Pour être plus concret, si votre colonne TAUX D’IMPRESSION PERDUES SUR LE RESEAU DE RECHERCHE indique que vous perdez 30% d’impressions due à votre budget, il vous suffira d’accroître votre investissement de 30% pour que vos campagnes soient mieux affichées.

Cela peut vous servir pour vos annonces existantes qui sont lucratives et cela peut également être utile si vous souhaitez augmenter vos conversions.

Concernant le deuxième indicateur, Google vous transmet des informations lorsque la vue sur vos annonces est restreinte. Vous pouvez donc aller sur votre interface Adwords où vous trouverez la colonne ETAT qui vous donne des indications sur le fait de savoir si votre annonce est active, en veille… Si votre budget n’est pas conséquent par rapport à la capacité de vos keywords, cette colonne ETAT vous l’indiquera de manière claire.

En cliquant sur cette colonne, Google vous indique le nombre de clics que vous pourrez obtenir relativement à l’accroissement de votre budget.

Dans le cas où vous êtes détenteurs de plusieurs annonces, vous devez vous concentrer sur l’investissement relatif à vos annonces les plus rentables, surtout si vous avez un investissement très petit.

Vous pouvez utiliser, dès lors, la fonctionnalité BUDGET PARTAGEE. Pour cela, vous devrez créer un budget partagé en déterminant le montant exact pour couvrir les tarifs d’annonces auxquels ils s’appliquent puis l’appliquer à vos annonces.

Tarifs Google Adwords : les paramètres impactant vos coûts

De plus, il existe un paramètre qui aura un impact sur votre budget : le mode de diffusion.

Si vous avez mis votre tarif quotidien qui ne permet pas d’avoir un taux d’impression à 100 %, ce paramètre aura un impact sur la rapidité ou la cadence d’émission de vos campagnes sur 24h. Afin de mettre en place ce paramètre, vous pouvez choisir l’option STANDARD et ACCELERE.

Si vous choisissez l’option ACCELERE Google Adwords diffusera plus rapidement vos campagnes. Le risque que vous prenez en mettant en place ce paramètre est que si votre investissement quotidien n’est pas satisfaisant, l’affichage de vos annonces s’arrêtera 24h après.

Si vous choisissez l’option STANDARD, Google répartira la diffusion de vos annonces durant 24 heures, ce qui vous évitera, de ne plus avoir vos campagnes émise en milieu de journée.

Quand vous voulez lancer une annonce Adwords, vous devez vous demander combien vont coûter vos keywords.

Dans un premier temps, vous devez savoir que vos campagnes Google Adwords sont répertoriées. Pour le mettre en place, Google utilise la formule suivante :

Ad Rank = Enchère maximum x quality score

Le référencement se fait par ordre décroissant d’Ad Rank (l’entreprise qui a le meilleur Ad Rank sera en première position) et les critères vont impacter votre enchère maximum.

En effet, plus votre enchère sera onéreuse, plus votre coût par clic moyen sera haut. Google Adwords utilise également le quality score pour référencer les annonces et cela impactera directement vos CPC.

Par conséquent, cet élément aura une incidence sur le coût de vos clics.

Pour preuve prenons l’exemple de 2 entreprises qui sont en concurrences sur le même mot clé.

Votre concurrence aura également une incidence sur le prix d’achat des keywords. Si vous êtes dans une activité où la concurrence est accrue, cela aura un impact sur les Coût Par Clics moyens.

Comme chacun veut être en pôle position, chaque entreprise aura tendance à augmenter ses enchères maximum, ce qui provoque une augmentation des Coût Par Clics moyens.

Dès lors si vous visez la 1ère place ou si vous vous une 3ème ou 4ème place, cela aura une influence importante sur le tarif de vos clics.

En premier lieu, vous aurez tendance à fixer une enchère maximum élevée et vous serez obligés d’accroître de manière régulière cette enchère maximum pour conserver cette place.

Si vous vous contentez d’une position moins importante, votre enchère maximum sera également moins importante. Ce choix de stratégie vous protégera contre une inflation d’un accroissement des enchères.

Sur Google Adwords, vous avez le choix entre plusieurs politiques d’enchères. Ce sont les enchères au Coût Par Clic manuelles qui sont choisies, par défaut. Vous établissez librement l’enchère maximale de vos keywords et aurez une grande maîtrise du CPC de vos keywords. Cependant, lorsque vous choisissez les enchères au CPC manuelles, vous avez le choix d’activer l’Optimiseur de CPC : Il s’agit d’une option qui axe automatiquement vos enchères pour accroître vos chances de générer une conversion.

Si Google Adwords pense que vos chances d’acquérir une conversion sont hautes, il peut accroître jusqu’à 30% votre enchère. Attention cependant car votre enchère peut diminuer jusqu’à 100% et cette option aura un impact sur le prix de votre keywords.

En plus des enchères au Coût Par Clic manuelles, Google Adwords met en place d’autres stratégies d’enchères automatisées. Vous avez les emplacement scible sur la page de recherche, les CPA cible, les ROAS cible, le taux de sur-classement cible et l’optimisation de vos clics.

En fonction de la stratégie que vous sélectionnerez, Google Adwords axera en conséquence les enchères de vos keywords, ce qui impactera le coût de vos keywords.

De plus, vos campagnes Adwords seront émises sur mobiles, tablettes et ordinateurs.

Il faut savoir que vous avez le choix d’axer à la hausse ou à la baisse vos enchères pour les annonces Adwords mobiles. Vous pouvez axer les enchères pour mobiles mais il est improbable d’ajuster les enchères pour les tablettes.

Tarification Google Adwords : plusieurs possibilités

Vous avez la possibilité de choisir différents modes de facturation par une agence Adwords si vous voulez qu’ils se chargent de la gestion de vos annonces Adwords. Le premier mode de facturation est le pourcentage sur le budget de dépenses.

Les grandes agences fonctionnent sur ce système. Généralement les tarifs oscillent entre 10% et 15% des budgets sur Adwords. Plus les charges seront importantes, moins le taux sera haut.

Le deuxième mode est le forfait. Cela revient à ce que vous vous mettiez d’accord avec votre agence ou votre interlocuteur sur un prix fixe réglé mensuellement. La négociation de ce forfait portera sur le volume des charges ou sur la charge de travail. Cela vous permet de connaître votre budget de charges, savoir quel taux de comission va toucher votre agence et si votre agence respecte bien ce tarif pour ne pas vous poussez à dépenser plus que nécessaire.

Le troisième mode de facturation est la tarification relative aux performances.

Les agences tarifient leurs prestations à la performance. Cela rend bien lorsque vous signez votre contrat avec une agence car le risque est limité. Néanmoins, votre agence passera plus de temps à se concentrer sur ce qui augmentera ses profits de manière aisée.

A savoir que votre agence doit gérer vos annonces Adwords en effectuant des tests préalables et en exploitant les leviers de croissance. De plus, il est difficile de calculer le surplus de profit fait par l’agence Adwords.

Enfin, vous devez prêter attention aux frais de gestion minimum. En effet, suivant les agences, le tarif variera entre 200 et 800 € mensuel. Des agences peuvent également intégrer des frais de mise en place, lors de la création d’annonce Adwords et ces prix peuvent varier en fonction de l’agence.
Si votre budget est limité vous serez certainement concerné. En fonction des agences ou consultants, le minimum de facturation sera entre 200 € et 800 € par mois. Vous devez donc faire attention aux tarifs qui sont pratiqués suivant la ou les prestations que vous fournit l’agence car certaines exagèrent leurs prix et ne rendent pas forcement un travail équivalent au prix que vous avez payé.

Vous avez toutes les clés en mains pour bien budgétiser vos tarifs Adwords. A vous de jouer.

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à consulter les autres articles de notre Blog !

Syfax Sadeg – Chef de Projet & FORMATEUR GOOGLE Ads

syfax expert sea

Diplômé d’un DUT Technique de Commercialisation Bac+2 et d’un Diplôme Master 2 de niveau I Expert en Ingénierie et Management de la Communication Numérique obtenu à l’HETIC (Bac+5), je suis passionné par le SEA et les nouvelles Technologies. A ce titre je détiens également les certifications Google Adwords & Google Shopping qui m’ont permis d’évoluer en tant que chef de projet SEA au cours de mes différentes expériences en agence et en tant qu’autoentrepreneur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This