Point primordiaux pour une annonce Google Shopping

Comment maximiser un trafic qui fonctionne correctement ? C’est la question que beaucoup d’entre vous se pose actuellement. De plus, vous devez prendre en compte la qualité de votre page de destination, qui est cruciale. Enfin, si vous avez publié une annonce Google Shopping, vous le savez pertinemment, vous aurez obligatoirement des visiteurs plus que qualifiées.

Même si vous êtes satisfait de tous ces critères, nous sommes d’accord pour dire qu’il est toujours de bon ton d’optimiser vos outils.

C’est pourquoi, nous allons vous expliquer, au sein de notre article, comment maximiser vos campagnes Google Shopping en prenant en compte des points primordiaux, à garder en tête.

Optimiser votre annonce Google Shopping !

Tout d’abord, vous savez que le fait d’être sur Google Shopping vous offre des avantages sans pareil. En effet, le fait d’être existant sur Google Shopping vous permet d’avoir une existence très importante dans les pages de résultats Google, un ciblage de keywords affûtés, un Coût par Clic et un Coût par Action très bas ainsi qu’un entretien de vos annonces moindre en termes de budget.

Le fait est qu’il faut quand même optimiser votre annonce Google Shopping pour en tirer le meilleur.

Vous devez déjà vous concentrer sur deux buts principaux qui sont la différenciation d’avec votre concurrence ainsi que votre arrivée vers le bon prospect, au bon moment.

Le premier qui va vous permettre d’optimiser votre campagne sera d’être soigneux avec vos titres et vos descriptions. En effet, une approche plutôt axée sur le référencement naturel vous assistera dans votre travail. Les stratégies sont un peu distinctes mais votre savoir en référencement naturel vous fera conquérir cette affaire.

Concernant vos titres, vous avez le droit à 150 caractères maximum en sachant que les keywords les plus prospectés relatifs à votre article doivent être inscrits. Le nom et le type d’article au commencement du titre suivi par les points les plus importants pour votre clientèle.

Pour cela garder toujours en tête ce cheminement : sorte de produit-marque-sexe-couleur-matière-autres particularités.

Concernant les descriptions, vous avez le droit à 5000 caractères et en référencement naturel environ 160. Cependant, en référencement naturel Google prend dans votre page pour poster une description percutante à la recherche du cybernaute. Avec Shopping, il ne peut prendre dans votre descriptif Shopping. Vous devez donc informer avec de nombreuses phrases décrivant les aspects particuliers de votre article. Gardez également en tête d’intégrer vos keywords pour le référencement naturel, sans être redondant. Vous devez savoir que plus le titre et la description sont pointus, plus le cybernaute le plus approprié sera ciblé.

annonce Google Shopping

Enfin, le dernier conseil que nous pouvons vous transmettre est de choisir des images de qualité. En effet, ce sont les images qui vont susciter l’envie ou non aux cybernautes de cliquer sur votre campagne. Comme de nombreux commerçants vendent des articles similaires, votre image devra faire la différence avec votre concurrence.

Google Shopping annonce

Vous devez donc choisir des photos avec l’article uniquement en sujet principal de votre campagne, sur un fond de couleur claire et d’une qualité prémium. De plus, si vous commercialisez un article ou si vous avez un concurrent direct sur un article similaire (comme des sacs à main Longchamp), tous vos concurrents auront la même image fournie par Longchamp. Cela semble incohérent, mais une seule image unique contre trois autres similaire est un avantage concurrentiel.

Vous devez donc faire des photos de manière interne et faire des tests sur un petit échantillon de produits phares. Ensuite, vous devrez mesurer les gains de performance, de coûts et de profitabilité de ces campagnes. Cela inclue que vous devrez prendre des photos au fur et à mesure pour tous vos articles afin de les rendre rentable. Cela vous donne l’avantage de ne pas faire tout d’un seul coup.

Enfin, sur votre site internet, vous devrez intégrer des tags ALT avec le nom précis de votre article. Le nom du fichier de la photo devra être le nom de l’article avec des mots séparés par des tirets (exemple : sac-bleu-roi-Longchamp).

Groupes de campagne et Avis articles

Autre conseil : vous devrez grouper des articles semblables et avec une rentabilité équivalente. En classant vos articles par sorte et par rentabilité, vos arrangements de groupe seront adéquats notamment sur le ROI de vos articles. Vous pourrez également utiliser votre temps de manière correct pour travailler, en particulier sur les groupes d’articles qui rapporte le plus.

Groupes de campagne et Avis articles

Comme vous le voyez dans l’image ci-dessus, les étoiles sur Google Shopping sont une stratégie très efficace pour attirer l’attention du cybernaute. Avec une excellente note, vous allez accroître votre taux de clic car cela rassurera le client dans son acte d’achat.

Si votre CMS vous donne l’occasion de collecter les avis clients, cela suffit. Cependant, une plateforme qui est indépendante tiers sera un meilleur choix car elle conforte Google et vous donne une crédibilité supérieure surtout auprès de vos prospects. Enfin, ces avis similaires vous aideront au niveau de votre référencement naturel et les plateformes d’avis payants vous donneront les fonctionnalités simples pour en bénéficier.

Promotion et produits

Pour promouvoir certains de vos articles, vous pouvez adjoindre à votre trafic des offres spéciales. Cela permettra de vous différencier de votre concurrence, de manière visuelle, par rapport aux articles que propose votre concurrence et incitera forcement vos prospects à l’achat.

De plus, bien organiser vos offres en combinant un groupement d’articles avec un ROI vous permet de travailler votre annonce Google Shopping de manière similaire aux « têtes de gondoles » dans un commerce physique (très efficient par ailleurs).

Vous devrez également penser au fait qu’il faut demander aux équipes Google un formulaire de demande de promotion pour la mise en place de ces offres spéciales.

Vous pouvez les mettre en place de deux manières : soit en assimilant la promotion dans le trafic normal avec un attribut promotion ; soit en faisant un trafic spécial de promotion à télécharger dans le merchant center, ce qui permet une organisation plus ciblée d’un ensemble d’articles en promotion.

Enfin, vous pouvez également choisir de catégoriser vos articles. Nous vous informons que les catégories sont imposées par Google. C’est pourquoi, vous devrez choisir une catégorie qui soit la plus pointue possible en sachant que vous devez garder à l’esprit que Google est une machine et que c’est à vous d’imposer votre classement auprès de Google. Vous devrez donc choisir une catégorie précise de manière à ce que ce soit efficace. Une catégorie sac pour un sac à main Longchamp ne laissera pas trop de marge d’erreur à Google.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour maximiser votre annonce Google Shopping. A vous de jouer !

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à consulter les autres articles de notre Blog !

Syfax Sadeg – Chef de Projet & FORMATEUR GOOGLE Ads

syfax expert sea

Diplômé d’un DUT Technique de Commercialisation Bac+2 et d’un Diplôme Master 2 de niveau I Expert en Ingénierie et Management de la Communication Numérique obtenu à l’HETIC (Bac+5), je suis passionné par le SEA et les nouvelles Technologies. A ce titre je détiens également les certifications Google Adwords & Google Shopping qui m’ont permis d’évoluer en tant que chef de projet SEA au cours de mes différentes expériences en agence et en tant qu’autoentrepreneur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This